Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Falconnerie de Manu

Publié le par Ginette

La Falconnerie de Manu

Il était content samedi notre premier ministre: son équipe de foot favorite disputait la finale de la Champions League. En vrai fan qu'il est, pas question de rater le match! Alors après avoir taillé le bout de gras avec ses copains socialistes à Poitiers, il a pris ces clic et ses clac, et hop direction Berlin. Et comme il n'a pas de temps à perdre Mr Valls et qu'il n'y a pas de vol Poitiers Berlin (et qu'en plus c'est-un-peu-le-chef-et-qu-il-fait-ce-qu'il-veut) il a sauté dans un Falcon, petit avion sympa destiné aux déplacements officiels du gouvernement. Coût du petit voyage? environ 14 000 euros, rien que ça...

C'est pas de sa faute Ginette, c'est Platini qui l'a invité! Il pouvait quand même pas refuser...

C'est vrai, c'est pas beau de refuser des invitations. Mais est ce que c'est joli de dépenser l'argent du contribuable pour son bon plaisir? Est ce que c'est joli d'aller claquer l'équivalent d'une année de salaires de smicard, quand on sait les efforts qu'on lui demande de fournir pour s'en sortir?

Vous la sentez là l'odeur du privilège? Vous l'avez le goût de l’indécence? (Pour info, le jour où l'affaire Valls a éclaté, l'UNICEF publiait un rapport où l'on apprenait qu'en France un enfant sur cinq vivait sous le seuil de pauvreté.)

Il est triste de voir la liberté avec laquelle les représentants politiques abusent de leur position. Mais Mr Valls n'est pas le premier, et ne sera malheureusement pas le dernier à se déconnecter d'une réalité qu'il prétend pourtant connaitre; Qu'ils se vantent d'être différents, irréprochables ou plus honnêtes que leurs adversaires, les politiques de notre pays se ressemblent tellement que ça en devient inquiétant. Chaque gouvernement y allant de son petit scandale, imposant encore et toujours sa toute puissance et marquant un peu plus les inégalités.

On vote socialiste, la belle affaire. Car là où on attendrait dévouement, rigueur et exemplarité on ne trouve qu'opportunisme et foutage de gueule. Le pouvoir rend stupide. Qu'on se le dise.


Commenter cet article