Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crime et Châtiment

Publié le par Ginette

Crime et Châtiment

Elle a la classe bon sang! c'est la première chose que l'on pourrait se dire en la voyant débarquer. Mais malgré sa démarche élégante, et son brushing impeccable, quand Valérie Trierweiler vous sert la main, vous comprenez de suite qu'il ne faut pas la chatouiller. C'est donc non sans crainte que je lui explique mon style d'interview: cash et sans détour. Elle m'assure qu'elle se contrôlera. On ne tape pas. Ni griffure,ni tirage de cheveux, c'est promis.

Ginette: Mme Trierweiler, aujourd'hui sort la version poche de votre livre Merci pour ce moment, et vous ne manquez pas d’égratigner une fois de plus François Hollande dans les médias. La question que tout le monde se pose: n'en avez-vous pas marre?

Valérie Trierweiler: Marre de dire à la France entière, au monde entier, quel genre de type est François Hollande? Non je ne m'en lasse pas. Il est important que les gens ouvrent les yeux et sachent quel genre d'homme il est. Et puis comme je l'ai souvent répété, écrire ce livre, raconter mon histoire, il me fallait en passer par là pour avancer et me reconstruire.

G : Je crois qu'on on est tous d'accord pour dire que François Hollande s'est comporté comme un goujat...

VT : Je préfère salopard ou pourriture

G : Comme vous voudrez; mais même si on ne remet pas en cause votre souffrance, n'y avait-il pas d'autres moyens de guérir vos maux?

VT : Effectivement, dans mon entourage il m'a vivement été conseillé de consulter, et même si je ne suis pas contre les thérapies, j'ai préféré régler ça à ma façon. Pensez vous qu'un psy m'aurait aidé à lui pourrir la vie comme je l'ai fait? non bien sûr! on m'aurait dit d'accepter, de passer à autre chose ou de maitriser ma colère. Vous savez Ginette, à ceux qui disent que la haine ne résout rien, moi je réponds qu'ils se trompent. Je ne me sens jamais aussi bien que quand je balance des horreurs sur lui et son entourage. Quel bonheur de pouvoir le démolir devant la terre entière!

G : Vous pouvez donc comprendre ceux qui affirment que vous avez soif de vengeance...?(Ses poings se ferment, elle serre les dents,je préfère me reculer.)

VT : Je ne cherche en rien la vengeance, je dis juste la vérité. Et je peux vous assurer que je pourrais aller beaucoup plus loin. Si j'étais aussi méchante que les médias me décrivent, je n'aurais pas gardé pour moi les problèmes d'haleine de Ségolène Royale, ses seins qui tombent ou encore l'éducation de ses enfants..

G : Puisqu'on parle d’enfant, on a vu il y a peu votre fils Léonard répondre aux questions de Mouloud Achour (vidéo ici). Dans cette interview il fait une description plutôt sympathique de François Hollande. Pas de règlement de compte ni de phrases assassines. Plutôt surprenant non?

C'est après un long silence que Valérie Trierweiler me répondra, des flingues à la place des yeux: La trahison et le rapport fils/mère, c'est un sujet intéressant pour un nouveau livre non?


Commenter cet article